Pouet épinglé

L'intelligence c'est sexy.
Réfléchir c'est sexy.
Partager c'est sexy.
Être bienveillant‱e c'est sexy.
Protéger l'environnement c'est sexy.
Savoir manier le verbe c'est sexy.
Aimer c'est sexy.

Ok je trouve aussi qu'un beau cul et des nichons sont sexys :awesome:

Mais il est temps de redonner de la valeur Ă  ce qui fait de nous des humains. Et d'arrĂȘter de sacraliser les pires pourritures de notre espĂšce.

Pouet épinglé

: Je réalise aprÚs quelques semaines d'utilisation que je ne me suis jamais présenté ici. C'est parti !

Je m'appelle RaphaĂ«l, j'ai 31 ans. PassionnĂ© par la crĂ©ation de vidĂ©os depuis mes 14 ans (YouTube n'existait pas encore), et par la photographie depuis mes 16 ans. J'en ai vĂ©cu durant 4 ans, et puis j'ai arrĂȘtĂ© car ça ne me laissait pas assez le temps de pratiquer comme j'aimais le faire.

« En 2016, j’ai Ă©tĂ© durement interpellĂ© par des membres de la DGR m’accusant de promouvoir de "fausses solutions" parce que nous vantions les Ă©nergies renouvelables dans "Demain". À raison. Car, comme beaucoup d’écologistes, nous avions tendance Ă  laisser supposer que ces Ă©nergies sont "propres". Or, si les sources d’énergie sont renouvelables, les technologies, elles, ne le sont pas. »

« Le pouvoir n’est plus vraiment entre les mains de ceux qui prĂ©tendent le dĂ©tenir et monopolisent l’attention lors des spectacles Ă©lectoraux. »

« Les responsables politique sont rĂ©duits Ă  gĂ©rer la rĂ©alitĂ©, ils n’ont plus la capacitĂ© de l’orienter. La complexitĂ© est devenue trop grande. Ils sont en perpĂ©tuelle adaptation. Certains s’obstinent pourtant Ă  essayer d’obtenir des rĂ©sultats. D’autres rendent les armes et se concentrent sur ce qui est atteignable : garder le pouvoir. Pour cela, ils orientent leurs politiques en fonction des enquĂȘtes d’opinion et des opportunitĂ©s. »

« D’une certaine façon, le colibri agit parce que, pour lui, il n’y a rien de mieux Ă  faire. Tant mieux si les autres animaux le rejoignent, en attendant "il fait sa part", comme ces hommes et ces femmes confrontĂ©s Ă  l’innommable ; habitĂ© par une pulsion de vie. »

Le pire presque à égalité avec le pire. Que reste-t-il d'humain chez l'Homme ?

Raph đŸ€š a partagĂ©

Élections europĂ©ennes Afficher plus

Résultats définitifs dans mon village en nombre de votes sur un total de 123 :

- RN : 38 votes
- EELV : 15 votes
- LREM : 15 votes
- PS : 12 votes
- FI : 10 votes
- Générations : 7 votes
- Je n'ai pas les autres

Raph đŸ€š a partagĂ©

Yes, white people, you actually have to put some honest work into making sure the fedi does not become a haven for bigots.

The core of the problem isn't that the fedi has hateful people. They are always going too be around.

The problem is that people that are in a position to help with the issue usually don't and just choose to hide.

That's how intolerance and hate perpetuates itself. It exploits the gap of indifference.

We can be better. The question is why don't we.

Raph đŸ€š a partagĂ©

Ça y est, on y est
 Les gens qui rĂ©sument la dĂ©mocratie aux Ă©lections, et qui te font l'injonction d'aller voter « parce que c'est importantÂč », plus ou moins les mĂȘme que le castors de 2017
 Mais de quoi je me mĂšle ? Tu veux pas aussi m'imposer pour qui voter ? đŸ˜€

C'est sĂ»r qu'on change une sociĂ©tĂ© en acceptant de cĂ©der le pouvoir contre des promesses, Ă  des gens corruptibles, qui n'ont de compte Ă  rendre qu'Ă  leurs actionnnaires
 Et on prĂ©tendant que c'est ça la dĂ©mocratie


Raph đŸ€š a partagĂ©

« La question suivante que nous pourrions nous poser est : avons-nous encore le temps devant nous pour résoudre tous ces problÚmes ?
Au regard des derniĂšres contributions sur le sujet, il est raisonnable d'en douter.
[...]
Nous avons déjà trop tardé.
Il est temps d'agir. »

« - Vous pouvez prendre plusieurs papiers vous savez ?
- Si ça pose un problÚme, qu'on vienne me chercher ! »

A voté ! :83:

Raph đŸ€š a partagĂ©

« Nous devrions résister. Tels nos aïeux résistant au nazisme, tels les Afro-Américains résistant à l'esclavage puis à la ségrégation, il nous faudrait progressivement refuser de participer à ce dessein funeste. Nous dresser et reprendre le pouvoir de notre destinée collective. [...] Nous n'avons pas décidé d'éradiquer toute forme de vie sur Terre, simplement pour pouvoir s'assoir dans un canapé, smartphone en main. [...] Ou, si c'est le cas, nous sommes définitivement dégénérés. »

« Nous sommes face Ă  un danger comparable Ă  celui d'une guerre mondiale. Sans doute mĂȘme plus grave. Danger portĂ© par une idĂ©ologie matĂ©rialiste, nĂ©olibĂ©rale, principalement soucieuse de crĂ©er de la richesse, du confort, d'engranger des bĂ©nĂ©fices. Qui envisage la nature comme un vaste champ de ressources disponibles au pillage, les animaux et autres ĂȘtres vivants comme des variables productives ou improductives, les ĂȘtres humains comme des rouages sommĂ©s de faire tourner la machine Ă©conomique. »

J'entame le « Petit manuel de résistance contemporaine » de Cyril Dion.

Exercice nouveau pour moi, j'ouvre un thread avec les citations qui me marqueront au fil de ma lecture !

: Je suis en train de me dire que si on ajoutait la valeur Ă©cologique aux produits qu’on consomme, on se rendrait tous compte de deux choses :

- on vit tous au dessus de nos moyens.
- le partage des richesses est une nĂ©cessitĂ© pour calmer la frĂ©nĂ©sie ecocide dans laquelle l’humanitĂ© s’est lancĂ©e.

Afficher plus
Mastodon

Pour vous connecter à votre compte, n'hésitez pas à essayer notre outil qui fournit l'interface de Twitter à Mastodon.

Instance Mastodon principalement francophone dédiée à tous les esprits libres. Parce que réfléchir c'est sexy. Mais si vous voulez juste déconner ça marche aussi !