Parler de propagande pour faire de la propagande. D'accord.

Ce "documentaire" d'ARTE était une véritable caricature du monde actuel. Et il a bien sûr soigneusement évité de parler de l'Europe actuelle.

Détourner l'attention en parlant du passé et du reste du monde, en passant sous silence complet l'Europe d'aujourd'hui. L'insinuation par le vide, c'est ingénieux.

ARTE est devenu comme France Inter il y a quelques années, c'est hyper vicieux.

Ah si pardon : l'état islamiste et le rassemblement national ont été abordés.

Les trucs plus discrets, plus vicieux, qui usent d'une véritable propagande et d'un véritable endoctrinement (surtout), rien du tout.

C'était très superficiel et très orienté pro-néolibéralisme. Je m'y attendais de la part de la chaîne, j'ai été servi.

Finalement "Propaganda : La fabrique du consentement" relayé en plein milieu de la nuit, ça en dit beaucoup sur la ligne éditoriale !

Follow

"Propaganda - La fabrique du consentement" met beaucoup plus les mains dans l'engrenage.

@raph

Arte c'est une chaine propagandiste pro européenne donc pro libérale et contre la démocratie la vraie celle du peuple.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Instance Mastodon généraliste, ouverte à tous les esprits libres et à ceux en désir de le devenir.