Si vous avez des astuces pour lutter mentalement contre les acouphènes, je suis preneur.
Repouets appréciés.

@Crayon_Laser L’acceptation. Mais parfois ça ne suffit pas.

@raph Pas mieux. Les miens sont assez légers, mais c'est assez pénible quand-même. un peu comme le sifflement qu'entendent les gens qui ont de bonnes oreilles à côté d'une télé à tube cathodique, pour ceux qui se souviennent.
@Crayon_Laser

@raph Mes astuces de base sont celles-ci :
- éviter le silence. Parfois la nuit, juste tenir la fenêtre ouverte pour avoir le bruit d'un courant d'air peut aider à rendre le son plus supportable.
- éviter la fatigue : le son paraît plus fort et plus présent en état de fatigue.
@Crayon_Laser

@raph Les premières années, quand il arrivait que ça me gêne vraiment pour m'endormir, je me mettais devant un film pour attirer mon attention ailleurs.
@Crayon_Laser

Follow

@parleur On a le même type d’acouphène du coup. De son.

Ensuite je n'ai pas de meilleurs conseils. En Guadeloupe j'avais le bruit des vagues et de la nature (très vigoureuse) la nuit. Et pendant des mois je n'ai presque jamais eu l'occasion de penser à mon acouphène. Le détournement d'attention ça marche très bien !

J'ai aussi remarqué que lorsque j'écoutais des sons qui y ressemblent, ça l'annule. Ça peut sembler non-productif pourtant ça repose.

@Crayon_Laser

· · Web · 1 · 0 · 1

@Crayon_Laser J'irai dans le sens de @raph ,détourner l'attention et trouver ce qui peut atténuer la présence par annulation. Poir ma part, j'ai trouvé/eu l'idée sous la douche en me rendant compte que l'écoulement de l'eau avait un effet. J'ai cherché une petite fontaine d'intérieur que je faisais fonctionner la nuit et ça a marcher. Depuis - ça fait plus de 20 ans - j'ai intégré l'acouphène et il me sert même d'indicateur, de mon état de fatigue par exemple.

@parleur

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Instance Mastodon généraliste, ouverte à tous les esprits libres et à ceux en désir de le devenir.