N'oubliez pas qu'il le disait dans l'émission la plus regardée de TF1, avant même d'être élu. Avec le grand sourire béat de Yann Barthès en face.

Il n'a pas pris un virage autoritaire puisqu'il assumait déjà l'être. Il a pris un un virage totalitaire. Les mots ont un sens.

Une vraie tête de nazi en fait. Ça paraît tellement évident maintenant.

@cybergrunge Ah mais de mon côté je le savais déjà. Je ne ferai pas un rapprochement avec le nazisme en lui-même. Simplement à l’aspect totalitaire qui en incombe.

Mais le soir des résultats du premier tour j’en aurais chialé. Ne restait que le pire.

@raph Honnêtement moi je ne voyais que la main de la finance, pas le totalitarisme policier.

@raph Le nazisme était populiste, le stalinisme n'était pas financier

@cybergrunge Et...... Si.
Le nazisme était financé par les plus riches, en rappelant que c'était dans la promesse de relancer l'économie qu'il a eu tant de succès. Et le stalinisme réservait le pouvoir et le droit d'usage des moyens de production à une élite. C'était à bien des égards très proche du régime actuel.

@raph Et…… non, je ne suis pas d'accord avec tous ces raccourcis simplistes, donc restons en là sur ce 1 partout du ton quelque peu péremptoire.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Instance Mastodon généraliste, ouverte à tous les esprits libres et à ceux en désir de le devenir.