Show more

: Sur 28 Minutes (ARTE), un représentant de la FNSEA :

« Dire : arrêter de manger du bœuf en France, c'est carrément dire : accélérer le réchauffement climatique. »

D'accord.

: Je viens de recevoir l'isolant pour ma voiture. L'air de rien, c'est une belle avancée.

J'ai donc choisi des plaques de liège de 1 centimètre d'épaisseur pour le toit, les parois, et le sol. Et de l'isolant multicouche classique auquel j'attacherai des bandes magnétiques pour les fenêtres.

Ces débiles de touristes qui m'insultent en demandant de rappeler les patous. Alors qu'eux-même ne contournent pas le troupeau comme c'est indiqué à chaque entrée d'alpage. Et alors même que les patous se contentent vraiment juste d'aboyer à deux mètres, sans rien de menaçant. Juste un avertissement.
Comme si ça se rappelait, un #patou. Crétins des non-Alpes.
#uneviedeberger

Bon. Je ne savais qu'en faire, mais je pense finalement supprimer mon compte Twitter dans les jours à venir.

Je n'ai plus grand chose à en tirer, et puisqu'ils pratiquent l'évasion fiscale, j'ai encore moins envie d'insister avec.

La FNSEA ment. Son modèle agricole n'existe que parce que des agriculteurs y croient, et croient bien faire. Alors qu'il font tout l'inverse.

Il temps de briser les croyances au bénéfice du savoir.

On sait que ce modèle agricole est dangereux. Il en existe d'autres. Changeons.

: Dans le rapport du GIEC on peut lire concernant le modèle agricole actuel :

« Ces changements ont également contribué à la hausse des émissions de gaz à effet de serre, la perte d'écosystèmes naturels et le déclin de la biodiversité. »
francetvinfo.fr/meteo/climat/u

Pendant ce temps une représentante des Jeunes Agriculteurs (FNSEA) :

« L'agriculture génère une biodiversité impressionnante et est un puis de carbone. »
invidio.us/watch?v=2DQXX-wXCfA (ça commence à 5mn55)

Ben voyons...

: Bien sûr, vous vous rappelez des images ahurissantes de la fonte des glaces au Groenland.

Bon... Les mesures révèlent que ce qui s'y passe actuellement était dans le scénario le plus pessimiste pour... 2070.

numerama.com/sciences/539051-a

#throwback : Voici un autre souvenir de cette grande année que fut pour moi 2012 !

Ce projet est né d'une proposition faite à Jorian suite à l'énorme succès que fut sa vidéo de #drift : filmer un deuxième épisode sur un #lac gelé en #suede. Quelques semaines plus tard nous arrivions en plein milieu de la nuit à Vilhelmina. Plein d'espoir, je scrutais le ciel à la recherche d'une aurore boréale... en vain.

Ce projet fut de loin le plus difficile que j'ai filmé. Bien que nous avions préparé un plan, la météo s'est mise en travers de notre chemin dès le premier jour. Et pour ne pas nous rassurer Jorian avait du mal à se familiariser à cet environnement atypique.

Mon corps se rappelle encore de la grande souffrance que lui faisait éprouver les -30 degrés de la #laponie. Le froid s'emparait d'abord des pieds. Puis les autres extrémités commençaient à se rigidifier. Nous avions alors à disposition un tipi dans lequel un feu nous permettait de nous réchauffer.

Pour ne pas nous aider, nous dormions dans un gite qui ne nous donnait à manger qu'une minuscule portion de soupe accompagnée d'un vulgaire bout de pain. La faim et le froid glacial ont fait qu'au bout du deuxième jour nous étions à bout. Le 3ème soir, j'ai découvert un paquet de Fingers oublié dans ma valise lors d'un précédent voyage. C'est un des souvenirs qui m'ont le plus marqué de cette aventure !

Heureusement, lors des derniers jours tout s'est bien enchaîné. La tempête de neige s'arrêta pour laisser place à un superbe soleil rasant l'horizon la journée entière. Jorian maitrisa finalement sa #moto sur la glace et, pour conclure en beauté, un de ses sponsors mit à notre disposition un #helicoptere pour filmer (à l'époque, les drones n'étaient pas démocratisés). Et notre rencontre avec l'équipe de Moto Journal TV nous remonta le moral.

Je ne sais pas si je me lancerais à nouveau dans un tel projet, aux antipodes de mon mode de vie. Mais malgré tout reste gravé un moi un souvenir impérissable : Celui d'une aventure entre potes que rien ne destinait à mener un tel projet !

La vidéo : https://invidio.us/watch?v=610_4hLEBuk
Le making-of : https://invidio.us/watch?v=7VfT6Z2wTVI

© Photos : Antonin Grenier

Je ne vois pas pourquoi on empêcherait les gens d'appeler les pains au chocolat "chocolatine"… On les laisse bien appeler notre régime "démocratie"…

#LesMotsCEstDeLaMerde

& : Par flemme, nous sommes en train de laisser disparaitre tout espoir de démocratie.

« Il me semble que la première chose à faire, dans cette situation, c’est de quitter ces réseaux pour en faire vivre de plus démocratiques, sobres et décentralisés. Votre engagement anti-capitaliste, écologiste et anti-autoritaire le mérite bien… »

framablog.org/2019/08/05/cest-

: Actuellement 1 litre d'eau sur 5 se perd à cause du mauvais entretient du réseau par les entreprises qui le gèrent. Avec comme ligne directive la rentabilité à court terme... au dépend de nos ressources.

L'eau est un bien commun et doit être gérée par la collectivité.

« La pénurie en eau est la plus grande crise dont personne ne parle. Ses conséquences prennent la forme d’insécurité alimentaire, de conflits, de migrations, et d’instabilité financière. »

lemonde.fr/planete/article/201

> La planète se dirige vers une importante pénurie d’eau, s’alarment les chercheurs du World Resources Institute. À l’horizon 2030, environ 470 millions de personnes seront en proie à un manque d’eau avec, dans la foulée, des répercussions sur la santé publique et des troubles sociaux.

-> courrierinternational.com/arti

Tout va bien.

#Climat #crise #société

Le stalinisme c'était : l'accaparation des entreprises par l’État. Ceci dans un état d'esprit productiviste consenti par l'utilisation massive de l'endoctrinement.

Le néolibéralisme c'est : l'accaparation de l’État par les entreprises. Ceci dans un état d'esprit consumériste consenti par l'utilisation massive de l'endoctrinement.

Je vois très peu de différences.

@Sylvhem
Une fois j'ai traîné sur la Concorde, vidé de ses voitures suite au dispositif de """sécurité """ mis en place "à cause" des gilet jaunes.
Bah c'était comme un rêve, genre tout vide, tout calme, sur-réel.
Depuis j'attends plus ou moins patiemment Paris sans voiture...

Tuto de gestion des foules en milieu dangereux, par un berger et pour la police - Justice pour Steve peertube.parleur.net/videos/wa

#throwback : C'était en 2012. Après avoir enchaîné deux soirées sans dormir, j'allais alors découvrir ce qui reste le plus gros festival que j'ai eu la chance de shooter : le Monegros.

Après de longues heures en bus, mes pieds se posèrent dans la terre sèche du désert de Monegros. Au loin, des courants d'air ascendants faisaient tourbillonner le sable. Le soleil était brulant. Bref. J'étais bien arrivé à destination.

Les scènes étaient gigantesques. Même après plusieurs années dans le milieu, je n'avais jamais rien vu de tel ! Alors que la foule transpirante se laissait aller au rythme de la musique, j'immortalisais 18 heures durant ce déferlement d'énergie.

Lors de mon retour, entre deux tentatives d'évacuer la poussière accumulée dans mon nez, je me fis la remarque de vouloir y retourner un jour. Malheureusement ce festival fut définitivement arrêté 2 ans plus tard.

#monegros #festival #espagne #bloodybeetroots #coucherdesoleil #spain #prodigy #sunset

Raah, mastodon.

Il y a encore le problème que si je scrolle trop sur le profil de quelqu'un, les médias ne chargent pas. Pourtant ils sont toujours présents sur l'instance en question.

Je me souviens que mastodon ne garde pas indéfiniment les médias des autres instances, mais dans ce genre de cas, ce n'est pas censé les re-télécharger ?

Il y a des choses particulières à regarder pour débuguer ça ?

#MastoAdmin

Comme dans la vraie vie. Tout est une question de chance. Naitre dans la bonne famille, ou avec les bonnes ressources, les bons amis, les bons contacts, pour lancer un produit au bon moment, et générer de l'argent.
Personne ne devient ultra riche de par son skill et son travail.

L'accumulation et la possession de terres n’entraînent qu'une chose : un déséquilibre croissant, ruinant petit à petit ce qui ont pas ou peu.
Et celui qui a les terres les plus rentables, qu'a-t-il eu de plus que vous ?

Show more
Mastodon

Instance Mastodon généraliste, ouverte à tous les esprits libres et à ceux en désir de le devenir.